Adopter un chaton

ADOPTER UN CHATON

1 - Age d'adoption :

Il ne faut pas adopter un chaton trop tôt ! Il est en effet faux de croire qu'en adoptant un très jeune chaton, le lien avec l'animal sera plus fusionnel. S'il est facile techniquement d'élever au biberon des chatons de quelques jours, le comportement de ces chatons devient très fréquemment déséquilibré.

Avant l'âge de 6 semaines, le développement est incomplet, et les derniers jours sont fondamentaux.

Avant cet âge, tous les auto-contrôles ne sont pas acquis. Le chaton pourra donc présenter différents troubles : Jeux violents avec morsures et griffures envers ses maîtres, boulimie, hyperactivité, troubles de l'attachement, troubles du marquage induisant de l'anxiété, et donc de l'agressivité...

L'âge d'acquisition doit donc être autour de 8 semaines (les chatons pèsent à ce moment 800 à 900 gr.), et en tout état de cause jamais avant 6 semaines (600 à 700 gr. ).

2 - Choix de la race et de la robe :

La race est un critère de sélection beaucoup moins important dans le choix d'un chaton que dans celui d'un chiot. La race influe moins sur le caractère du chaton que les conditions précoces de développement (caractère de la mère, conditions d'élevage).

Quelques remarques :
  • Les races à poils longs nécessitent un entretien du pelage plus régulier (ex : Persans).
  • Certaines races ont des chaleurs plus fréquentes et " vocalisent " beaucoup plus (ex : Siamois).
  • Certains sont plus capricieux pour l'alimentation (ex : Persans, Abyssins).
  • Certains sont beaucoup plus proches de leur maîtres ( ex : Sacrés de Birmanie).
Pour ce qui est de la robe, rien est prouvé, mais les femelles tricolores ainsi que les mâles roux sont réputés plus agressifs (en tout cas avec les vétérinaires !).

3 - Où adopter un chaton ?

Contrairement à la race, le milieu de vie est déterminant sur le caractère futur du chat. Il faut donc adopter un chaton vivant dans une famille (si possible une famille ressemblant à celle de l'adoptant afin de ne pas modifier ses habitudes), plutôt qu'en animalerie ou "sauvage".

Il faut aussi observer la mère pour anticiper ce que deviendra le chaton car l'éducation donnée par celle-ci est essentielle. Il faut sélectionner une mère très sociable, douce et caressante.

Si ces critères ne sont pas suivis, l'animal risque de ne pas se laisser caresser, ou deviendra agressif s'il est manipulé trop longtemps.

De manière générale, un chaton ne doit pas être trop craintif (syndrome de privation sensoriel ou animal sauvage), et devra accepter d'être pris par le cou en se mettant en position foetale, sans bouger (sinon, il y a non-acquisition de " l'inhibition totale ", et risque d ' Hyperactivité lorsqu'il sera adulte).

 

QUATRE CONSEILS SIMPLES POUR ADOPTER UN CHATON :

  • Un chaton qui plaît.
  • Un chaton qui a 8 semaines.
  • Un chaton qui a grandi dans un univers semblable à celui de l'adoptant.
  • Un chaton qui a une mère sociable, douce et caressante