Donner un comprimé à un chat (vidéo)

Vous avez à donner des comprimés à votre chat parce qu’il doit être vermifugé ou parce qu’il est souffrant et doit prendre un traitement médicamenteux pendant quelques jours ? Pas toujours facile de savoir comment s’y prendre, et encore moins si votre chat a du caractère !


Sachez, avant toute chose, que plus un chat aura été manipulé dans son jeune âge, plus il se laissera manipuler par la suite. N’hésitez donc pas à apprendre à votre chaton à se laisser ouvrir la gueule, se laisser brosser… Cette habituation l’aidera à accepter beaucoup plus facilement de futurs traitements. L’administration d’un médicament est souvent plus facile si la position adoptée limite toute possibilité de “fuite” de votre animal : choisissez une position en hauteur qui aide souvent à mieux maintenir l’animal et placez-vous derrière lui, en appuyant son corps contre votre ventre. Votre chat se sentira menacé s’il ressent votre propre stress.


Pour éviter qu’il n’angoisse à l’idée de ce que vous allez lui faire, adoptez une attitude très calme, rassurante, sans mouvements brusques mais néanmoins suffisamment ferme pour que le chat comprenne qu’il ne pourra pas se soustraire à la prise du comprimé… Si placer votre index au fond de la gorge de votre chat vous fait peur, votre vétérinaire pourra vous conseiller l’utilisation d’un lance-comprimés qui facilite cette étape. Enfin, pensez bien à récompenser votre chat après l’administration du traitement (félicitations, caresses, jeux avec lui…), il acceptera beaucoup mieux la prise suivante.


La vidéo qui suit vous donne divers conseils pour vous aider à faire prendre son traitement à votre chat en fonction de son caractère. Vidéo extraite du site Internet Catedog, conseil vétérinaire en ligne gratuit sur le chien, chat, chiot, chaton.


 

Si vous décidez d’écraser le médicament avant de le donner à votre animal, il est très important de le préciser préalablement à votre vétérinaire. En effet, certains comprimés ne doivent pas être broyés, soit parce que leur goût sera plus amer sous forme de poudre (ce qui ne vous aidera pas !), soit parce que le médicament écrasé perd tout ou partie de son efficacité (par exemple, la présentation des médicaments dits “gastro-résistants” est étudiée pour qu’ils soient “digérés” dans une partie bien précise du tube digestif. Les broyer leur fait perdre leur efficacité).

 

De même, si vous désirez cacher le comprimé dans une substance appétente, pensez bien à préciser à votre vétérinaire ce que vous comptez utiliser car certains aliments peuvent être contre-indiqués pour les chats souffrant de certaines maladies chroniques (insuffisance rénale, diabète, allergies…). Il saura vous préciser ce que vous pouvez, ou non, utiliser dans ce cas.

 

 

 

Auteur: Dr. Caroline Allard, Vidéo extraite du site Internet Catedog, Vetup©