Intoxication par le chocolat chez le chien
Les intoxications par le chocolat surviennent en particulier à Pâques et à Noël, ces périodes s’accompagnant d’une importante consommation de chocolat, parfois partagé avec l’animal de compagnie afin de « lui faire plaisir ».

C’est la théobromine (alcaloïde neurotrope de la classe des méthylxanthines, comme la caféine et la théophylline), qui supporte la toxicité du chocolat.

Les symptômes sont :
  • digestifs : diarrhée, vomissements, salivation
  • nerveux : agitation, tremblements, convulsions
  • cardiaques : tachycardie, arythmie, mort (9 cas sur 10)
Les premiers symptômes apparaissent au bout de 4 à 5 heures.

L'élimination de la théobromine est très lente (1/2 vie = 14 à 19 heures) et le traitement est uniquement symptomatique et éliminatoire.

Quelques chiffres :
  • 250 g de chocolat au lait suffisent pour tuer un chien de 5 kgs
  • 160 g de chocolat amer suffisent pour tuer un chien de 20 kgs