Le cycle sexuel de la chienne

LE CYCLE SEXUEL DE LA CHIENNE

 

Quel est l'âge de la puberté chez la chienne?

Celui-ci est très variable selon la taille de l'animal. La puberté chez les races de petit format tend à être plus précoce, vers 6 mois alors que chez les races de grand format, elle est beaucoup plus tardive, vers 12 et jusqu'à 18 mois.

La moyenne, toute race confondue est de 8 à 9 mois.

Quel est l'âge de la ménopause?

Il n'y a pas de ménopause chez la chienne. A partir de l'âge de la puberté, l'activité sexuelle de la chienne va se poursuivre durant toute la vie de l'animal.

Combien de temps durent les chaleurs?

La durée des chaleurs varie de 12 à 25 jours selon les individus (21 jours en général).

Les chaleurs comprennent en fait 2 phases distinctes:

- une première phase appelée "prooestrus", d'une durée de 7 à 10 jours.
Durant cette phase, on observe un gonflement de la vulve, des pertes sanguines, une attraction des mâles mais un refus de l'accouplement.

- une deuxième phase appelée "oestrus", d'une durée de 5 à 15 jours.
La vulve est encore gonflée, mais les pertes vulvaires diminuent. La chienne attire les mâles et accepte l'accouplement. C'est durant cette phase que la chienne peut être saillie et fécondée. Le risque de saillie est donc réel à partir du 7ème jour des chaleurs. Chez la chienne, contrairement à la chatte, l'ovulation est indépendante de la saillie et se produit 1 à 2 jours après le début de l'oestrus. Les chances de fécondation sont d'environ 50% suite à un accouplement.

A quelle fréquence observe-t-on les chaleurs?

L'intervalle entre les chaleurs est très variable selon les individus, mais pour un même animal, il doit être fixe. La survenue des chaleurs doit être régulière pour votre chienne. Les chaleurs peuvent être espacées de 5 à 10 mois selon les animaux (en général tous les 6 mois).

Quelles sont les méthodes de contraception possibles?

Une contraception peut être envisagée si l'on souhaite empêcher l'apparition des chaleurs ou éviter une saillie de façon ponctuelle ou durablement. Vous pouvez envisager pour votre chienne une stérilisation temporaire ou définitive.

La stérilisation temporaire fait appel à des hormones (progestagènes) sous forme d'injection ou de comprimés. Si les chaleurs sont déjà commencées et que l'on souhaite les interrompre, il faut intervenir très rapidement dans les 3 premiers jours des chaleurs.
Si l'on souhaite arrêter les chaleurs de façon définitive, il faudra de préférence avoir recours à une stérilisation chirurgicale, les administrations répétées de progestagènes pouvant favoriser l'apparition de métrites. La technique utilisée est l'ovariectomie (retrait des ovaires).
Cette opération doit se faire entre les chaleurs, pendant la phase de repos sexuel. Elle a l'avantage de supprimer les chaleurs de façon sûre et définitive. De plus, elle prévient l'apparition de toutes les pathologies génitales.
Pratiquée avant l'âge de 2 ans, elle diminue le risque d'apparition des tumeurs mammaires.