La cataracte
La cataracte est une opacification totale ou partielle du cristallin. Attention à ne pas appeler cataracte la fibrose du cristallin qui apparaît chez le chien avec l'age et donne au cristallin des reflets bleutés sans pour autant empêcher le passage de la lumière.

Elle peut parfois être présente chez le jeune animal (cataracte congénitale ou juvénile), ou bien se développer avec l’âge ou une maladie tel que le diabète sucré (cataracte sénile ou diabétique).

Le diagnostic se fait à l'aide d'un ophtalmoscope ou d'un biomicroscope. Les symptômes décelés par le propriétaire sont souvent un changement dans le regard de son chien : il semble plus opaque. Lorsque la cataracte est très évoluée, le chien a des yeux blancs, il est alors aveugle et se cogne dans ses déplacements. Il change de comportement, devient plus calme, prostré dans son coin ou collé aux jambes de ses maîtres qui lui servent de canne blanche. Parfois la baisse de la vision peut le rendre un peu plus agressif, par peur surtout.

Même si la cataracte est incomplète, ou si elle ne touche qu’un œil, il ne faut surtout pas minimiser les complications qu’elle génère, notamment l’Uvéite Phaco-antigénique (phénomène inflammatoire intra-oculaire grave) qui provoque rougeur et douleur, et peut entraîner un glaucome secondaire.

Le traitement est uniquement chirurgical et consiste à enlever le cristallin malade avant l’apparition de l’uvéite. Il est également possible dans certains cas d’implanter un cristallin artificiel en lieu et place du cristallin retiré.